En finir avec l’hypertension artérielle

Fiche naturopathique et hygiéniste


“Quand quelqu'un désire la santé, il faut d'abord lui demander s'il est prêt à supprimer les causes de sa maladie. Seulement alors, il sera possible de l'aider.” - Hippocrate


La tension est la pression que doit exercer le cœur pour faire circuler le sang dans les artères. L’hypertension est une pression excessive dans les artères qui peut être due à un ou plusieurs facteurs. C’est un processus régulateur adaptatif de l’organisme (homéostasie) en réponse à une anomalie. Prendre des médicaments chimiques et masquer ce symptôme, c’est comme bloquer une diarrhée lorsque le corps a besoin d’expulser, entraver une inflammation quand le corps a besoin de se réparer, arrêter une fièvre lorsque le corps a besoin de se défendre, prendre un excitant quand le corps a besoin de se reposer, etc. C’est aller à l’encontre des processus homéostatiques établis par la nature.


Chaque jour en France, 400 personnes décèdent de troubles cardiovasculaires ; 90% de ces troubles sont dus à l’hygiène de vie… (étude sur 15.000 personnes dans 52 pays).


Symptômes de l’hypertension :


Maux de tête, étourdissements, pertes d’équilibre, vertiges, palpitations, oppressions, angoisses, saignements de nez, compressions des tempes, bourdonnements d’oreille, mains et pieds froids, crampes, mictions plus abondantes la nuit, troubles de la vue…


Conséquences de l’hypertension :

Ceci peut engendrer une fatigue générale et des accidents vasculaires comme la rupture de vaisseaux sanguins, l’infarctus, l’insuffisance rénale ou cardiaque.


On estime que plus de la moitié des 17 millions de décès provoqués chaque année par les maladies cardiovasculaires à travers le monde est directement liée à une tension trop élevée…


L’hypertension touche des populations de plus en plus jeunes. Selon l’organisme Hypertension Canada, plus de 9 Canadiens sur 10 souffriront d’hypertension s’ils ne modifient pas leur mode de vie. (Voire : Les 9 points de la santé intégrale).


Tension idéale : 120/70 millimètres de mercure (mmHg). Chez les sportifs, les chiffres peuvent être un peu plus bas : 110/60. Une pression artérielle au repos qui reste durablement supérieure à 140/90 mmHg représente une charge lourde et continue pour le cœur et les vaisseaux sanguins.


La pression systolique (120) reflète l’état des glandes surrénales, la pression diastolique (70) reflète l’état des reins.


Causes de l’hypertension :

  1. Injections intraveineuses et prise de drogues sous forme médicamenteuse ou autre.

  2. Alimentation inadaptée génératrice de déchets et d’impuretés passant dans le sang, provenant d’une nourriture cuite, transformée, de sucre raffiné, d’amidons & protéines concentrés en excès (obstructions).

  3. Rétention de déchets dans les organes et canaux excréteurs.

  4. Obstruction et durcissement des artères par acidose (artériosclérose, athérosclérose). Via l’impulsion des surrénales, le cœur doit envoyer plus de pression pour faire passer le sang.

  5. Vasoconstriction de l’artère rénale par accumulation de dépôts gras sur les parois. La tension s’élève quand le cœur a besoin de forcer (obstructions).

  6. > 75 mmHg = congestion rénale (sel, encrassement…)

  7. Sang visqueux (hémogliase).

  8. Acidose / intoxication : réponse adaptative de l’organisme qui crée de l’œdème (augmentation du volume plasmique) pour diluer les déchets = augmentation de la pression dans le système circulatoire.

  9. Le stress (qui génère trop de cortisol).

  10. Attention à la carence en vitamine D.

Le diamètre des vaisseaux sanguins peut être diminué par l’accumulation de plaques d’athéromes dues aux aliments mucogènes en excès et à une inflammation globale. Leur élasticité peut être réduite par les aliments acidifiants (acidose).


Épaississement du sang : les céréales raffinées doublent la viscosité du sang (hémogliase) de 4 à 7,8 sur l’échelle de viscosité et en ralentissent sérieusement la vitesse de circulation de 22 à 53 secondes.


L’hypertension traduit souvent un effort de l’organisme pour assurer son irrigation et celle des organes. Ce qui signe donc une obstruction. Le cœur doit forcer pour atteindre certains vaisseaux. L’émonctoire ‘reins’ est très probablement congestionné et risque des lésions.


L’hypertension artérielle dans certaines familles n’est pas génétique comme on le croit souvent, ce qu’il y a d’héréditaire c’est la mauvaise hygiène de vie, notamment alimentaire, transmise par les parents avec une alimentation comportant des proportions excessives d’aliments cuits, transformés, raffinés, de glucides concentrés (amidons), de sel de cuisine et d’excitants comme le café, le thé, soda au cola, maté, chocolat, l’alcool et le tabac (overtoniens).


En bref : acidose et obstruction (acides, colles).


Solutions :


Nous sommes la résultante de nos choix !

Citations :


“Les maladies cardio-vasculaires, le diabète, les rhumatismes, les allergies, les scléroses et dégénérescences de toutes sortes sont directement corrélés aux habitudes alimentaires modernes, inspirées par une diététique quantitative matérialiste qui n’a pas encore intégré le concept des aliments vivants.” - Dr. Christian Tal Schaller


"Toutes nos maladies ne sont que les conséquences de nos habitudes de vie." - Hippocrate