Les poisons overtoniens

Fiche hygiéniste et naturopathique


Ces poisons découverts au début du 20ème siècle par le Suédois Overton, physiologiste et Pr. de pharmacologie, sont souvent mentionnés dans les livres de santé naturelle, ils ont la propriété d’être solubles dans l’eau (hydrophile) et dans la graisse (lipophile), cette double solubilité particulièrement dangereuse, leur permet de pénétrer dans tous les milieux de l’organisme, de ce fait ils peuvent s’infiltrer et attaquer les cellules du foie, des reins et particulièrement les cellules nerveuses en provoquant l’altération de la membrane cellulaire et finalement sa destruction avec toutes les conséquences qui en découlent…


Les overtoniens sont aussi une des causes favorisant la domination d’une flore intestinale pathologique.


Voici quelques-uns de ces poisons destructeurs :


Le cacao (théobromine), le café, le thé, la maté, le cola (caféine), l’alcool, la nicotine, la cocaïne, le glutamate monosodique, le chloroforme, l’éther, la morphine…

Ces substances présentent toujours, après ingestion, une réaction acidifiante et favorisent donc l’acidose.


La caféine, le chocolat, l’alcool, le coca (stimulants) sont des inhibiteurs du sommeil.

Le café, la cigarette et l'alcool sont des causes importantes de l'hypoglycémie car ils font monter rapidement le taux de sucre dans le sang ; le pancréas ainsi sollicité devient très sensible, produit trop d'insuline et abaisse trop bas le taux de sucre. Ces substances dépourvues de minéraux acidifient l'organisme et épuisent les réserves minérales alcalines des os, comme le calcium, en favorisant son excrétion. Ce milieu acide est néfaste à certaines vitamines, particulièrement celles du complexe B, qui sont essentielles à la santé du système nerveux. Cette perte de vitamines ainsi que cette déminéralisation entraînent un déséquilibre glandulaire qui empêche une réaction normale face aux stress.


« Toutes nos maladies ne sont que les conséquences de nos habitudes de vie. » - Hippocrate