La constipation

Fiche naturopathique et hygiéniste


Le plus souvent liée à de mauvaises habitudes, la constipation disparaîtra grâce à quelques conseils d'hygiène de vie.


4 causes possibles :

  1. Constipation alimentaire (naturopathie).

  2. Nerveuse (hygiénisme).

  3. Médicamenteuse.

  4. Carence en bile.

L’hygiène intestinale est de premier ordre en vraie naturopathie, c’est la clé de la santé, de la vitalité et de la naturopathie. Le domaine de la santé naturelle a démarré en grande partie autour de la question des intestins (émonctoire).


Des intestins paresseux provoqueront une fermentation et une putréfaction additionnelles des aliments. Les matières fécales stagnantes intoxiquent l’organisme => toxémie.

  • Moins de 1 selle par 24 heures = constipation.

  • Idéal : 1 repas = 1 selle.

Eliminées en moyenne 2 fois par jour, les selles normales sont peu odorantes, brun-foncé, moulées et elles ne souillent pratiquement pas l’anus au passage. Environ 20 heures sont nécessaires au parcours digestif normal des aliments de la bouche à l’anus.


Une personne sur cinq et pas moins d'une femme sur deux souffrent de constipation.

1. Alimentaire = manque de fibres et de nourriture équilibrée


Causes :


Alimentation non-spécifique à l’espèce (aliments industriels, raffinés, mucogènes, alcool, déshydratation, etc.)


Solutions :

  • Alimentation spécifique + riche en fibres (> 40 gr / j.)

  • Psyllium

  • Graines de lin

  • Graines de chia

  • Pruneaux, figues de préférence trempés toute la nuit (sorbitol).

  • Pastèque

  • Douches rectales

  • Boire suffisamment d'eau de bonne qualité


2. Nerveuse


Manque d’énergie nerveuse, le péristaltisme est réduit, il est commandé par les glandes surrénales (batteries). Une faiblesse surrénalienne peut entraîner une faiblesse des nerfs sympathiques et parasympathiques qui contrôlent le tube digestif grâce à des neurotransmetteurs produits par les surrénales… La constipation peut être d’ordre glandulaire, physiologique. Le système nerveux tourne un peu au ralenti (souvent associé à un syndrome de fatigue), il est épuisé. Les surrénales et la thyroïde collaborant étroitement, bon nombre de constipations chroniques sont dues à des hypothyroïdies non diagnostiquées (TSH < 3).


En hygiénisme, le repos est à poser en première ligne (rechargement des batteries) pour rétablir le déficit en énergie nerveuse. En deuxième ligne seulement, correction de l’alimentation, de l’apport en fibres et des compléments naturels, bains de siège, bains dérivatifs, douches rectales, massages


Nos émotions et nos sentiments influencent notre activité intestinale, un constipé physique peut être un constipé mental, c'est-à-dire une personne qui ne lâche pas prise mentalement, qui reste attachée à ses sentiments négatifs. Les perturbations psychiques peuvent ralentir le péristaltisme.


Une personne qui ne se repose pas peut être constipée chronique.

Le son de blé est un hyper-irritant qui va agresser la muqueuse intestinale, de ce fait le corps va chercher à s’en débarrasser. Avec ça et les purges, on épuise encore un peu plus l’organisme. Les purges tirent beaucoup d’énergie vitale du fait de la tentative d’expulsion des poisons qu’elles contiennent. Les purges magnésiennes sont à bannir totalement pour les personnes constipées et sous-vitales, trop d’énergie puisée, les batteries vont se vider encore plus.


Le repos crée l’énergie et lui seul. Arrêt des stimulants qui épuisent l’énergie vitale (alcool, café, thé, cola, cacao, sucre industriel, etc.). Il est recommandé de pratiquer des activités physiques adaptées et progressives, la sédentarité est contre-indiquée.


L’énergie nerveuse est nécessaire à l’élimination !

3. Médicamenteuse


Certains médicaments peuvent également provoquer de la constipation. Morphine, codéine, antispasmodiques, antibiotiques, antidiarrhéiques, anti-inflammatoires AINS, aspirine, benzodiazépines, etc.


4. Carence en bile


Certaines constipations peuvent être dues à une carence en bile. Au niveau entérique, la bile a une fonction lubrifiante et stimulatrice du péristaltisme. Cette carence se corrige en stimulant la sécrétion biliaire à l’aide de plantes cholagogues et cholérétiques (chardon Marie, radis noir, romarin, artichaut, pissenlit, boldo, etc.)


La constipation engendre un mal-être important, des douleurs, des difficultés à se lever le matin, du brouillard mental, des pensées confuses (intestins 2ème cerveau), des insomnies, des ballonnements, des migraines, fibromes, diverticuloses, etc.


Les insuffisants intestinaux peuvent souvent être des insuffisants hépatiques…


Citations :


“Avant toute chose, on doit invariablement s’occuper des intestins afin qu’une réelle guérison puisse se produire.” - Dr. Bernard JENSEN


“De tous les facteurs qui contribuent au vieillissement prématuré, la constipation est incontestablement le plus important.” - Dr. Norman W. Walker


“La constipation enflamme les muqueuses entériques et provoque des putréfactions toxiques et destructrices de la flore intestinale bénéfique. La constipation est responsable du cancer du côlon et de la toxémie générale qui mine la santé de l’individu.” - Pr. R. Lautié


"95 % de maladies dépressives viennent d’inflammations d’origine digestive. L’intestin est responsable d’au moins 90 % des maladies mentales." - Dr. François Plantey, psychiatre


"Le ralentissement digestif s'accompagne d'une augmentation de la fermento-putrescence colique et même entérique avec production décuplée de poisons. Ces poisons non détruits par le foie passent dans les humeurs : c'est l'intoxination." - Robert Masson, naturopathe


"La constipation est un fléau mondial qui entraine une auto-intoxication générale, qui est la cause de la majorité des pathologies non-accidentelles, mais aussi de nôtre vieillissement et de notre altération organique et morphologique." - Pr. Grégoire Jauvais


"Les intestins représentent aussi le cerveau et quand les intestins sont malades, on a du mal à communiquer avec le cerveau." - Dr. Jean-Pierre Willem


"Putréfaction intestinale, constipation sont des entraves insurmontables à l’obtention de l’équilibre organique, et partant, à une activité cérébrale, mentale, normale." - Dr. Otoman Z. Hanish


"L’homme sage est celui qui va bien de l’intestin." - Bouddha


“Toutes les maladies commencent dans les intestins.” - Hippocrate