Le fibrome utérin

Article naturopathique


Le fibrome est une tumeur bénigne engendrant des inconforts et des douleurs. C’est une masse de tissus fibreux dure et dense dans la muqueuse utérine. Les fibromes peuvent mesurer de quelques millimètres à quelques dizaines de centimètres. Ils peuvent provoquer des saignements prolongés au moment des règles et des pertes blanches (mucus). Cette affection est de plus en plus fréquente.


Causes :

  • Le fibrome est principalement dû à de la constipation intestinale chronique, résidus, putréfaction, le terrain est surchargé.

  • Le déséquilibre hormonal avec excès d’estrogènes, iatrogène (pilule), perturbateurs endocriniens ou psychologique.

  • Excès d’aliments mucogènes.

  • Intoxication par les overtoniens entre-autres.


Solutions :

  • Le foie et les intestins doivent être décongestionnés, drainés et nettoyés. Une désintoxication générale s’impose.

  • Suppression des aliments mucogènes, des overtoniens, des produits alimentaires industriels et raffinés, des toxiques : perturbateurs endocriniens et pesticides.

  • Adopter une alimentation physiologique vivante et biologique.

  • Traiter le terrain psychologique et émotionnel.

  • Bouillotte sur le ventre et le foie.

  • Bains dérivatifs.

  • Lavements.

  • Psyllium blond, pruneaux d’Agen, graines de lin.

  • Purges et cataplasmes à l’huile de ricin.

  • Détoxification par paliers.

  • Monodiètes, jeûnes secs et hydriques.

  • Activité physique adaptée, mouvement (lymphe).

  • Vitamine C et vitamine E.


Phytothérapie :


Béquilles de soutien phytothérapeutiques : Romarin (régulateur endocrinien & régénérateur hépatique), artichaut, aubier de tilleul.


Aromathérapie :

  • 2 gouttes d’immortelle

  • 1 goutte de géranium rosat

  • 1 goutte de ciste ladanifère

  • 2 gouttes de saro

Faire préparer des ovules en pharmacie contenant 300 mg du mélange. Placer l’ovule matin et soir pendant 3 semaines, fenêtre thérapeutique d’une semaine et reprendre le traitement pendant 4 mois.


Gemmothérapie :

Séquoia, ronce, noisetier, airelle.


Homéopathie :

Fraxinus americana 5 CH, 3 granules 3 x/J.


Remarque :


En cas de fibrome trop ancien ou trop volumineux, la chirurgie sera probablement nécessaire. Il est de toute façon important d’appliquer d’abord les méthodes naturelles non seulement en curatif, mais aussi et surtout en préventif.


"Toutes nos maladies ne sont que les conséquences de nos habitudes de vie." - Hippocrate