La toxémie

Fiche hygiéniste

La toxémie, dans le domaine de la médecine naturiste ou hygiéniste, est un terme utilisé dès la fin du XIXe siècle par le Dr. John H. Tilden (1851-1940), et sur lequel il a basé toute sa théorie de la maladie/santé, exposée dans son œuvre maîtresse, un petit livre intitulé Toxemia - The basic Cause of Disease, (ISBN 0-914532-07-3).


Tilden était obsédé par la recherche des causes de la maladie. Pour lui, la médecine ne fait que définir les maladies par leurs symptômes, mais pas par leurs causes. Elle ne s'attache qu'à supprimer les symptômes ; ayant fait cela, elle déclare la maladie comme "guérie".


Tilden considère que la maladie a pour origine l'accumulation de toxines dans l'organisme, l'apparition de symptômes morbides n'étant que la conséquence ultime de cette "intoxination" excessive. La production de déchets toxiques est un phénomène naturel résultant des différentes fonctions métaboliques. Dans des conditions idéales, ces toxines sont éliminées par nos organes émonctoires (peau, poumons, foie, reins, intestins). Tant que l'apport de toxines reste dans les limites des capacités de ces organes, nous faisons l'expérience d'un bon état de santé.


Selon Tilden, divers facteurs (autant physiques -dus à l'environnement, le mode de vie, l'alimentation-, que psychologiques -le stress- ou émotionnels) conduisent à une perte de la capacité d'élimination de l'organisme, et en conséquence à l'accumulation de toxines. Celles-ci, en perturbant de plus en plus les fonctions organiques, conduisent à l'apparition de symptômes de maladie.


Tilden recommande donc une modification profonde du mode de vie, seule susceptible selon lui de résorber l'accumulation des toxines et, par conséquent, de retrouver de bonnes conditions de santé.


Tilden a proposé dès le XIXème siècle une vision globale de la maladie et de la santé qui est aujourd'hui à la base de la philosophie de la médecine dite "holistique".


La “TOXÉMIE” appelée également toxilymphémie est la "cause immédiate de la maladie". Elle est due à l'insuffisance d'élimination par les cellules, des déchets de leur métabolisme (origine endogène).


Elle est également due à l'introduction dans le corps, de poisons et de substances étrangères aux besoins normaux des cellules (par la bouche, le nez, la peau, l'anus etc.), dans ce cas, il s'agit d'origine exogène.


La toxémie apparaît chez une personne lorsqu'il y a un abaissement du niveau de l'énergie nerveuse (énergie vitale). La toxémie signe les erreurs alimentaires répétées et un manque d'hygiène générale. Ces deux derniers paramètres correspondent à la "cause lointaine de la maladie".


Si l'on doit définir la TOXÉMIE, on peut dire qu'il y a toxémie lorsque l'on rencontre, dans le sang, la lymphe, les sécrétions, les cellules, des substances aussi diverses soient- elles, sans distinction d'origine et de nature qui sont contraires à l'état de santé et provoquent au delà d'un certain seuil limite (seuil de tolérance toxémique) des dérèglements et altérations du fonctionnement de l'organisme tout entier.


L’intoxication du milieu de vie de la cellule (humeurs) constitue la TOXÉMIE

On pourra parler d'intoxication lorsque la toxémie est de nature exogène et d'intoxination lorsqu'elle est de nature endogène.


La toxémie n'existe que si l'équilibre entre l'alimentation absorbée et les déchets évacués est rompu. Si ce déséquilibre dure trop longtemps, il va s'en suivre un état de chronicité qui va permettre aux affections de se développer. De telles affections comme les rhumes, rhume de cerveau au cours de l'hiver, le rhume des foins en été, l'asthme qui peut aussi bien se développer en été comme en hiver, sont des affections ou troubles qui reposent sur un type de diathèse (prédisposition) sensibilisée par la toxémie.


Plus nous avons une diathèse prononcée, moins grande est la résistance naturelle de l'organisme. Dans ce cas, nous voyons qu'il sera plus difficile de surmonter la maladie.


Pour terminer reprenons la loi du docteur TILDEN sur la TOXÉMIE


Qui dit ceci : "Moins nous éliminons les sécrétions produites par la toxémie, plus les risques de voir s'installer et se développer une pathologie sont grands. Tous les éléments toxiques doivent être drainés".


Selon Tilden, la Toxémie se divise en plusieurs catégories :

  1. Toxémie naturelle des déchets cellulaires (toxémie endogène).

  2. Toxémie intestinale, produits de décomposition dans les voies digestives.

  3. Toxémie organique : par exemple, le pus.

  4. Toxémie chimique (exogène) par les médicaments et les produits de synthèse, les solvants, les colorants, les pesticides, le tabac, les perturbateurs endocriniens…

  5. Toxémie des substances naturelles toxiques (végétaux, vaccins, sérums etc.)


La réponse à la toxémie, c’est la détoxification.

Les parasites ne peuvent se développer que sur un organisme dont le système immunitaire est affaibli par l'excès de toxines dû à des conditions de vie défavorables.

Il en est de même pour les épidémies, signe d'une mauvaise hygiène de vie, qui affectent l'ensemble de la population d'une région ou d'un pays tout entier.

(Voire fiche : Les neufs points de la santé ou de la maladie)


La santé, c'est le niveau de toxémie le + bas possible et le niveau d'énergie vitale le + haut possible.