L'insomnie

Article hygiéniste et naturopathique


Un sommeil perturbé et incomplet fera le lit de toutes sortes de troubles physiques, psychiques et immunitaires par énervation (baisse d’énergie vitale). Il n’est pas possible d’avoir une bonne santé, une bonne vitalité et un niveau de conscience élevé sans un repos suffisant et réparateur.


Le sommeil est vital pour l’organisme. C’est la phase anabolique du métabolisme (réparation, reconstruction, élimination, recharge énergétique, etc.).


En hygiénisme, la régénération et l’autoguérison ne peut être réalisée que par deux éléments principaux : le repos et l’alimentation physiologique.


Les somnifères induiront un sommeil artificiel qui ne permettra pas la récupération physique et mentale. Ces drogues chimiques intoxiqueront l’organisme.


1 millions de personnes souffrent d’insomnie sévère en Belgique, soit près de 9% de la population.

Causes :

  • La cause de l’insomnie c’est la tension nerveuse et musculaire provoquée par la toxémie des centres nerveux. Le système nerveux autonome peut être déréglé. Un jeûne résout ce problème par la désintoxication de ces centres nerveux et tous les insomniaques dormiront normalement.

  • Les soucis.

  • La douleur.

  • Un foie fatigué.

  • Le fluor.

  • Les écrans (lumière bleue) avant d’aller au lit (blocage de la production de mélatonine*).

  • Une lumière trop forte le soir dans les espaces de vie.

  • La consommations de stimulants, d’overtoniens, de médicaments.

  • Les rayonnements électromagnétiques dans la chambre (Smartphone, radio-réveil, babyphone, téléphone sans fils, Wi-Fi, etc.).

  • La parasitose intestinale.

  • Le manque ou l’excès d’exercice physique.

  • Les carences et les excès alimentaires.

  • Un lit mal adapté, mal orienté (de préférence tête au nord).

  • Une chambre trop chaude, trop froide, trop lumineuse, mal insonorisée.

*La mélatonine est l'hormone du sommeil. Elle est libérée et augmente à mesure que la luminosité diminue. La synthèse de la mélatonine se réalise dans la glande pinéale à partir du tryptophane. Tryptophane => sérotonine => mélatonine. Le maïs et ses produits dérivés, réduisent notre capacité à produire de la sérotonine.


Solutions :

  • La suppression des causes.

  • La cohérence cardiaque.

  • L'exercice physique quotidien. La fatigue musculaire est très importante pour bien dormir. L’activité physique compense la fatigue nerveuse et intellectuelle.

  • Une balade en forêt et l'exposition au soleil.

  • La connexion à la terre 10 minutes avant d’aller au lit (décharge d’électricité statique et reprise d’électron de la terre). Se règle petit à petit pour arriver au bout de 4 à 5 jours au plein potentiel.

  • Un nettoyage du trio : foie, vésicule, intestins est tout indiqué.

  • La gestion du stress et des émotions.

  • Le massage californien.

  • La lecture au lit avec lumière tamisée.

  • Chambre calme, sans source de luminosité, bien aérée avec une température ambiante d’environ 18° C.

  • Observer quelques règles alimentaires basiques.

  • Nourriture suffisamment pourvue en tryptophane (cabillaud, poulpe, volaille, œufs, riz complet, banane, fromage, noix, graines de courge).

  • Repas équilibré et digeste au moins 3h avant de dormir.

  • Vérifier s’il n’y a pas de parasitose intestinale.

  • Se lever progressivement plus tôt, pour augmenter la fatigue le soir en se couchant assez tard mais à heure fixe.


Béquilles de soutient phytothérapeutiques :

  • Tisanes de : camomille, tilleul, mélisse, lavande, houblon, etc. (avant le repas du soir).

  • Ashwagandha (adaptogène).

  • Gemmothérapie : Noctigem (Herbal Gem) ou Gem-Nocte (Alpha Gem).


Citations :


« C’est un crime de prescrire un narcotique, un hypnotique ou un soporifique – c’est-à-dire un somnifère – à celui qui ne dort pas. » - H. M. Shelton


« Pour favoriser la relaxation et le sommeil, rien n’égale un vrai massage de la tête aux pieds.» - Robert Masson


Articles complémentaires :