Le plasma marin de Quinton

Fiche santé, physiologie


Le plasma marin de René Quinton, naturaliste, physiologiste et biologiste français (1866-1925), c’est de l’eau de mer riche en phytoplancton captée dans des vortex à une certaine profondeur sur des sites déterminés par René Quinton et filtrée à froid. Elle contient tous les minéraux équilibrés et assimilables dont le corps à besoin.


Grâce au plasma marin, nous allons dynamiser notre organisme en lui permettant une nutrition cellulaire optimale, tout en réduisant son niveau d’acidité et en le détoxifiant. Le plasma marin apporte à lui seul un ensemble de qualités exceptionnelles pour agir à la fois sur l’oxygénation des cellules et l’alcalinisation du corps.


Le sérum de René de Quinton complémente notre organisme en lui apportant une nourriture vivante et biodisponible qui permet à vos cellules d’éliminer leurs toxines acides, de s’oxygéner et surtout de se régénérer. Sa consommation permet d’équilibrer votre homéostasie intercellulaire et votre corps retrouve petit à petit un terrain alcalin et développe son immunité naturelle.


N.B. Le liquide amniotique a exactement la même composition que l’eau de mer.


Il contient 78 éléments de la classification périodique (identifiés à ce jour), biodisponibles pour une absorption rapide et naturelle.


Composition pour 1 litre du Plasma océanique :

  • Sodium 12800 mg;

  • Magnésium 1290 mg;

  • Potassium 493 mg

  • Calcium 442 mg;

  • Soufre 87 mg;

  • Brome 66,3 mg;

  • Bore 3,85 mg;

  • Fluor 1,44 mg;

  • Phosphore 0,707 mg;

  • Lithium 0,508 mg;

  • Zinc 0,083 mg;

  • Iode 0,065 mg;

  • Manganèse 0,059 mg;

  • Or 0,035 mg;

  • Fer 0,010 mg;

  • Argent 0,008 mg;

  • Cobalt 0,007 mg;

  • Cuivre 0,007 mg

Mode d’action :

  1. Régénération organique (remplacement graduel du milieu intérieur existant, appauvri ou souillé).

  2. Rééquilibration (apport minéral, sous forme assimilable, par transminéralisation).

  3. Recharge en oligo-éléments sous leur forme naturelle. De cette façon, ils exercent les uns sur les autres des actions de renforcement multiple (oligo-synergie).

  4. Action infinitésimale, homéopathique, de certains de ses éléments.

Hypertonique / isotonique :

Le plasma marin hypertonique c’est l’eau de mer brut filtrée à 0,22 microns.


Le plasma marin isotonique c’est l’eau de mer diluée à 1/3 avec 2/3 d’eau de source faiblement minéralisée. Avec 1 litre d’hypertonique on obtient donc 3 litre d’isotonique, équivalant à 300 ampoules de 10 ml. Cette solution n’est pas injectable, uniquement buvable. A conditionner dans une bouteille en verre (pas de plastique).


Isotonique = diluée comme le plasma sanguin (isotonie du sang = même taux de salinité). Il est possible d’en boire jusqu’à 1 litre par jour. Recommandé par René Quinton et le Pr. Soriano (1/5 du volume sanguin en isotonie / J) donc 33 cl hypertonique + 66 cl d’eau de source faible en résidus secs inf. à 50 mg/L. C’est à partir de cette quantité-là, que l’alcalinité revient dans l’ensemble des cellules selon les recherches de René Quinton. A ne pas pratiquer directement, il faut adapter les dosages en fonction des personnes. Les émonctoires doivent être en état pour supporter la détoxination.


Posologie et préparation :


Il est fortement indiqué et sécuritaire de consommer le plasma marin par voie orale sous la forme isotonique et à température ambiante. Le produit sera conservé dans la bouche quelques secondes avant d'être avalé.


Dilution isotonique : 1 part d'eau de mer hypertonique avec 2 parts d'eau de source très faiblement minéralisée en dessous de 50 mg de résidus secs par litre (Mont Roucous – Spa Reine - Mont Calm - Rosée de la Reine).


Cure de recharge minérale adultes : Boire 60 ml d’isotonique 3 x / j. 10-15 minutes avant les repas. En cure de 1 à 6 mois et ensuite au besoin ou de temps à autres, cela dépend de l’hygiène de vie et de la santé individuelle.


Dose d’entretien : 60 ml d’isotonique à jeun le matin tous les jours. Les doses peuvent être augmentées progressivement et aussi diminuées progressivement pour arriver à des doses d’entretien quotidiennes de 60 ml en isotonique.


Grands sportifs : jusqu’à 6 ampoules (10 ml) hypertoniques / J.

Indiqué chez la femme enceinte surtout en préconception et les personnes âgées.


Dosage pour hypotendus : 1 à 4 ampoules hypertoniques buvables de 10 ml / J en plusieurs prises 15 min avant les repas, en gardant la solution en bouche quelques instants afin de permettre une assimilation perlinguale ainsi qu’une dilution avec la salive. Le matin à jeûn est indiqué.


Injection sous-cutanée : seul le plasma de Quinton original en ampoule isotonique peut être injecté.


Modes d'administration :

  • Par voie orale

  • Par voie nasale

  • En compresse sur la peau

  • En gargarismes et bains de bouche

  • Dans l’alimentation comme condiment

Remarque : Les médecins bien informés savent que les transfusions sanguines peuvent être remplacée par du sérum de Quinton qui a fait ses preuves depuis des décennies et n’a jamais entraîné d’effets secondaires.


Indications :

  • Leucémie

  • Ostéoporose

  • Toutes les dermatoses

  • Eczémas

  • Traumatismes de la peau par brûlures

  • Piqûres d’insectes

  • Tuberculose

  • Dysfonctionnement thyroïdiens, surrénaliens et endocriniens en général

  • Anémie même grave, problèmes sanguins

  • Fatigue physique, mentale et sexuelle

  • Infertilité

  • Déminéralisations

  • Convalescences

  • Troubles ORL

  • Troubles du sommeil

  • Troubles urinaires, cystite, infections, lithiases, etc.

  • Dysfonctionnements digestifs, troubles gastro-intestinaux

  • Dépressions

  • Arthrose, scoliose, hernie discale, problèmes lombaires

  • Rhumatismes en général

  • Carences

  • Déséquilibre acido-basique, acidose…

  • Dynamise les fonctions vitales

  • Fatigue organique

  • Crampes

  • Intoxination, intoxication

  • Maladies dégénératives (sclérose en plaques, Parkinson, Alzheimer, etc.)

  • Système immunitaire faible

  • Virus

  • Infection récurrente

  • Régénération cellulaire

  • Spasmophilie

  • Yeux secs, conjonctivite, irritation

  • Plaies récalcitrantes (ampoules buvables + spray en local)

  • Nez encombré (en goutte ou spray en hypertonique)

N.B. Les personnes en pleine santé ayant une alimentation vivante riche en fruits et végétaux frais et crus, n’ont en principe pas besoin de plasma de Quinton, mais ce mode alimentaire crée parfois des déséquilibres électrolytiques qui peuvent se manifester, notamment le rapport sodium/potassium, étant donné le grand apport de potassium généré par les fruits. Un sportif qui transpire beaucoup, qui mange beaucoup de fruits pourrait par exemple avoir un déséquilibre de ce type et contracter des crampes musculaires.


Eczéma : enfant 1 an => 1 ampoule isotonique de 10ml / J pendant 1 mois, adulte 4 ampoules / J pendant 6 semaines.


Conservation :

2 ans entre 4 et 18°C à l’abri de la lumière et dans les 3 mois après ouverture. La consommer dans la semaine une fois diluée en isotonique.


L’équilibre synergétique des oligo-éléments :


Attention : Les proportions minérales sont précises et doivent être maintenues. Prendre 1 élément à part et de surcroît chimique et non biologique perturbe l’ensemble de l’équilibre et nuit gravement aux différents systèmes organiques. Il est crucial d'apporter tous les minéraux de manière simultanée et de préférence sous une forme déjà chélatée, par exemple sous la forme d'eau de mer. Car les éléments sont interdépendants et dans une proportion précise. Par l’apport de son TOTUM, le plasma de Quinton échappe à la grande problématique des antagonismes entre minéraux, pouvant empêcher le déroulement et même l’initiation de centaines de cascades métaboliques.


Chez les animaux et chez l’homme pour assimiler les minéraux, il faut passer par le monde végétal qui a la capacité de rendre biodisponible les minéraux contenus dans la terre ; dans l’eau de mer de Quinton, c’est le phytoplancton qui permet la transformation des minéraux et leur assimilation, c’est une eau vivante équilibrée.


Une alimentation riche en vitamines (fruits frais, mûrs et biologiques) augmente l’assimilation des minéraux et oligo-éléments, mais aussi l’inverse, le bon équilibre en minéraux va permettre une absorption optimale des vitamines (synergie).


Croire qu'il suffit de boire de l'eau minérale pour avoir sa ration quotidienne de minéraux et d'oligo-éléments est un leurre total entretenu par les vendeurs d'eau en bouteille qui ignorent superbement les lois de la physico-chimie colloïdale pour justifier le prix très élevé de l'eau qu'ils vendent.


Anecdote :


"Durant la seconde guerre mondiale, sur le front africain et russe, des centaines de blessés furent sauvés dans des antennes chirurgicales de fortune avec des injections d'eau bouillie additionnée de sel de cuisine à 7 %. Ces gens n'eurent pas à craindre les nombreux inconvénients des transfusions sanguines dont la plupart sont mortels. N'oublions pas les travaux de René Quinton." (Extrait du livre de José Giralt-Gonzalez, La Bioélectronique Pratique).


Articles complémentaires :