top of page

L'eczéma

Article naturo-hygiéniste


Description :


L’eczéma est une dermatose fréquente avec apparition de plaques rouges sur la peau ou les muqueuses qui démangent, de petites vésicules transparentes peuvent ressortir.


Pour la naturopathie et l’hygiénisme, l’eczéma comme toutes les autres dermatoses est fortement influencé par un organisme chargé d'impuretés, de résidus et de toxines. Ceci affecte le système immunitaire et l'organisme cherche à s’en débarrasser à travers l’émonctoire cutané. Ceci se produit lorsque les émonctoires majeurs : reins et/ou trio foie-vésicule-intestins sont débordés.

Lorsque les déchets produits sont plus importants que les déchets éliminés par les voies naturelles habituelles, c’est la peau qui prend le relais pour les expulser.


Toutes les manifestations cutanées signent une surcharge toxémique !

Il y a plusieurs types d’eczéma :


  1. L’eczéma de contact qui est une irritation de la peau face à un toxique exogène (lessive, parfum, détergent, etc.).

  2. L’eczéma suintant qui sera plutôt déclenché par un excès de déchets colloïdaux qui sortiront par les glandes sébacées.

  3. L’eczéma sec qui sera plutôt déclenché par un excès de déchets cristalloïdaux qui sortiront par les pores.


Causes :



La peau et le système nerveux ont la même origine embryonnaire, ces deux tissus sont donc étroitement liés. Voilà pourquoi lors de stress intense nous pouvons voir apparaitre des dermatoses tels que l’eczéma, l’urticaire ou le psoriasis. L’étendue et la gravité du psoriasis est très réactif à l’état psychologique de la personne atteinte.


Solutions :



Si ce processus d’expulsion des déchets est interrompu ou supprimé par des pommades, des médicaments ou des onguents, l'organisme sera de plus en plus infecté et il peut en résulter un transfert morbide et de graves désordres organiques.


Soutient phytothérapeutique et naturel en attendant la correction des causes :


  • Berbérine pour l’assainissement des intestins et du microbiote intestinal.

  • Pensée sauvage, bardane, aubier de tilleul.

  • Gemmothérapie : bourgeons de cassis et d’orme.

  • Nutrithérapie : oméga-3, zinc, vitamine A, vitamines B, vitamine C, vitamine D, vitamine E.

  • Oligothérapie : manganèse et soufre comme correcteur de terrain.


Citations :


« Dans le cas d’une lésion cutanée, le principe naturopathique consistera à aider la peau, qui a pris le relais d’un organe fatigué. » - Christian Brun


« Vouloir soigner l’eczéma uniquement par l’extérieur conduit au renforcement de l’intériorisation du mal, avec toutes ses fâcheuses conséquences : asthme, empoisonnement du sang, dérèglement nerveux ou glandulaire, etc. » - Raymond Dextreit


« Le corps ne reste pas passif face à la masse de déchets qui l’envahit. En effet, il réagit en cherchant à en éliminer le maximum. Cela se concrétise au niveau de la peau par des boutons, des eczémas… » - Christopher Vasey


« L’organisme, surtout s’il est vigoureux, cherchera à éliminer ses toxines par la peau. Les maladies de peau sont donc des soupapes de sûreté qui purifient l’organisme du malade. Il faut guérir en « détoxinant », en supprimant les causes et non pas en combattant le symptôme. » - Robert Masson


« En cas d’insuffisance fonctionnelle du foie et ou des reins, c’est la peau qui supplée à leur défaillance émonctorielle, alors apparaissent diverses dermatoses caractérisées par des éliminations prenant une forme mucoïdale ou encore une forme cristalloïdale comme dans l’acné, l’eczéma, les abcès, les sueurs nocturnes, etc. » - Pr. Grégoire Jauvais


Articles complémentaires :



bottom of page