La lucite estivale (boutons de chaleur)

Article naturo-hygiéniste

Le soleil stimule la peau qui est un émonctoire, mais il n’est pas la cause de la lucite. La cause est le niveau de toxémie, le corps rejette des déchets colloïdaux grâce à l’action énergétique du soleil.


Symptômes :


La démangeaison de la peau, ou prurit, peut avoir différentes origines (libération d'histamine, maladies parasitaires…), dont l'accumulation des sels biliaires dans le sang par encrassement du foie, qui viennent exciter les terminaisons de la peau.


La localisation se situe généralement sur des zones qui ne sont pas souvent exposées au soleil : aisselles, pli du genou, pli du coude, décolleté.

  • Petits nodules qui chatouillent

  • Rougeurs

  • Suintements

Solutions pour soulager :


Aromathérapie :

  • Lavande aspic 2g.

  • Menthe poivrée 1g.

  • Eucalyptus citronné 2g.

  • Géranium rosat 1g (optionnel).

  • HV d’amandes douces ou de rose musquée 10 ml.

Dès l’apparition des premiers boutons, masser délicatement la zone concernée avec quelques gouttes du mélange 2 à 3 x par jour.


Gemmothérapie :

  • 15 g d’orme par jour.

  • 15 g de cassis le matin ou 5 g / J. -> 3 mois.

Sous la langue et garder 1 minute avant d’avaler.


Solutions pour remédier :

  • Récupération et nettoyage du foie.

  • Supprimer l’alcool, le grignotage et la suralimentation.

  • La lucite est une réaction de type allergique, nous appliqueront donc les solutions proposées dans l’article sur les allergies.

Citations :


"La maladie, la déformation et la dégénérescence sont les amandes que l’homme paye pour s’être éloigné des normes de la nature dans tout son mode de vie." - Albert Mosséri


"Toutes nos maladies ne sont que les conséquences de nos habitudes de vie." - Hippocrate


Articles complémentaires :