Les algues alimentaires

Article nutrition, bromatologie


Les algues ou plus précisément les plantes marines sont des aliments physiologiques pour l’homme puisqu’elles peuvent se cueillir à la main et sont consommables en l’état. Elles sont nutritives et digestes. Ce sont des aliments de choix part leur richesse en nutriments assimilables. Beaucoup d’espèces sont comestibles. Pour les végétariens, c’est une bonne source d’oméga-3.


Les algues marines sont les aliments les plus riches en iode, oligoélément indispensable à la vie, à la fonction thyroïdienne et aux glandes endocrines soumises au rythme thyroïdien, et donc au métabolisme général. Ce sont des aliments biogéniques reconstituants à hautes fréquences.


Les plus connues :

  • Nori

  • Dulse

  • Wakamé

  • Kombu

  • Varech

  • Laitue de mer

La carence en iode n’est pas rare en occident. La valeur moyenne des algues en iode est de 36.000 µg/100 gr. L’apport journalier recommandé chez l’adulte est de 150 µg.


Peut ancrées dans nos habitudes de consommation, les plantes marines devraient être régulièrement envisagées au menu (sans excès) pour équilibrer notre alimentation et éviter certaines carences. Les Japonais en sont friands et en consomment régulièrement.


Ne pas confondre les plantes marines avec la spiruline et autres cyanobactéries d’eau douce, qui pour les hygiénistes ne sont pas des aliments physiologiques, notamment pour 4 critères :

  1. Inaccessible à la main dans la nature et donc non consommable à l’état brut.

  2. Beaucoup trop concentrées en protéines.

  3. Odeur répulsive.

  4. Goût infect une fois récolté artificiellement chez le producteur.


L’idéal serait de les consommer fraîches, mais nous pouvons les acheter déshydratées et les préparer. Des sachets « mélange du pêcheur » sont courants dans les magasins biologiques ou diététiques et même en grandes surfaces. Le « raisin de mer » est une expérience étonnante que j’ai pu tester en Thaïlande (photo de couverture).


Recettes :


Tartare d’« algues »


Ingrédients pour 4 personnes :

  • 4 c. à s. bombée d’un mélange d’algues déshydratées (wakamé, dulse, nori...)

  • 2 c. à s. d’huile d’olive

  • 1 c à s. d’huile de noix ou de cameline

  • 2 c. à s. de jus de citron

  • 1 c. à s. de vinaigre de cidre

  • 4 cornichons

  • 2 c. à s. de câpres

  • 1 gousse d’ail

  • 1 échalote

  • Persil et ou coriandre fraîche (éventuellement)

  • 2 c. à c. de tamari

  • 1 c. à s. de graines de sésame natures ou grillées

  • Poivre

Si les algues sont déshydratées, les réhydrater dans du bouillon de légumes ou simplement dans de l’eau de source jusqu’à absorption du liquide (environ deux heures).


Les égoutter et Les mixer avec tous les autres ingrédients jusqu’à obtention d’une texture présentant de fins petits morceaux.

Réserver au frais.

Présenter sur feuilles de chicon (endive).


Wrap de nori

Tout simple, rouler les légumes crus de votre choix dans des feuilles de nori napées de guacamole ou autre sauce maison.



Articles complémentaires :